Éduquer pour réduire le nombre d’accidents domestiques mortels en Jordanie

 

Sameera, qui habite dans le quartier Sweileh dans le nord-ouest d’Amman, a perdu son fils de sept ans après l’avoir laissé sans surveillance dans la cuisine. « J’ai mis la nourriture à cuire sur le réchaud et je suis partie pendre le linge. J’ai laissé mon fils veiller sur la nourriture pour éviter qu’elle ne brûle.Tout à coup, je l’ai entendu hurler et quand je suis arrivée, son corps était couvert de flammes », explique cette mère de 23 ans.
 
En Jordanie, les accidents domestiques font de plus en plus de victimes parmi les enfants des quartiers pauvres et surpeuplés.Pour la Protection civile jordanienne, garantir aux enfants un environnement sûr est une priorité absolue. Consciente de l’importance cruciale de l’éducation à cet égard, elle dirige à cet effet un projet financé par le programme européen PPRD Sud (Programme euro-méditerranéen de prévention, de préparation et de réponse aux catastrophes naturelles et d’origine humaine).
 
Ce reportage a été réalisé par l’ENPI Info Centre dans le cadre d’une série de reportages sur les projets financés par le programme régional de l’UE, élaborée par des journalistes et des photographes sur le terrain ou par l’ENPI Info Centre.