Euromed Migration II

Contribue au développement d'un espace euro-méditerranéen de coopération en matière de migrations et assiste les pays parténaires à trouver des solutions aux diverses formes de migrations

Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Syrie, Territoire palestinien occupé, Tunisie.

Délais: 2008-2011.

Budget: € 5 millions

Objectifs

 

Ce projet a pour but de renforcer la coopération en matière de gestion des migrations, cela afin de permettre aux partenaires Meda de trouver des solutions plus efficaces, ciblées et globales aux diverses formes de migrations. Il ambitionne notamment d'établir des mécanismes d'encouragement des possibilités de migration légale, d'appuyer les mesures de promotion des liaisons entre migration et développement, et d'intensifier les activités visant à enrayer le trafic de personnes et l'immigration illégale et à gérer les flux mixtes.

Ce projet succède au projet Euromed Migration I

 

Concrètement ?

 

Le projet mettra en place différents mécanismes tels que des groupes de travail, des sessions de formation et des «visites d'étude sur le lieu de travail» dans les buts suivants : combattre efficacement les migrations illégales dans la région euro-méditerranéenne, en conformité avec les droits fondamentaux reconnus par les conventions internationales ; faire de la migration légale un instrument de développement économique, social et culturel dans les États membres de l'UE et les pays Meda, par exemple en encourageant l'utilisation de mécanismes efficaces pour les transferts de fonds des migrants entre ces divers pays ; renforcer la collaboration avec les pays Meda concernant la migration économique légale ; et améliorer les informations offertes aux travailleurs migrants ainsi que leurs conditions d'existence et leurs perspectives d'avenir.

 

Afin d'assurer la réalisation optimale de ces objectifs, le projet a été subdivisé en quatre composantes: convergence législative du droit de la migration, migration économique, lutte contre l'immigration illégale, et relations entre migration et développement.

Actions en bref

  • Constitution de 4 groupes de travail dans le but de préparer et d'émettre des propositions concrètes concernant les thèmes suivants : convergence législative,migration économique, réponses institutionnelles et stratégies nationales pour la lutte contre l'immigration illégale, transfert de fonds des migrants vers leur pays d'origine.
  • Organisation de 18 sessions de formation traitant des thèmes suivants : convergence législative et réformes institutionnelles ; modes de gestion de la migration légale ; renforcement des contrôles frontaliers et réduction de l'immigration et de la migration illégale; développement.
  • Organisation de 5 visites d'étude «sur le lieu de travail» dans l'UE.
  • Réalisation d'une étude sur les femmes et la migration dans la région IEVP Sud.
  • Création du site internet du projet.

 

 

http://www.euromed-migration.eu

La coopération de l’UE avec la Syrie est actuellement suspendue en raison de la situation politique dans le pays. Cependant, étant donné que la Syrie participe en principe à la coopération au titre de l'IEVP, les activités peuvent être reprises dès que la situation s'améliore.

http://www.consilium.europa.eu/uedocs/cms_data/docs/pressdata/EN/foraff/122168.pdf
INFOS
La coopération en images : nouvelles galeries photos de projets de l'UE au Maroc
Le Centre d’information pour le voisinage européen a publié...
REPORTAGES
Une lutte pour la survie
Les plus chanceux – ceux qui sont toujours en vie – font face...
PUBLICATIONS
Coopération régionale dans le voisinage européen
  Une brochure qui met l’accent sur les priorités de la...
Manuel sur le financement européen
Un manuel sur le « Financement européen pour le voisinage et...
Le glossaire du voisinage sud
Le glossaire du vocabulaire communément utilisé dans les...
LINKS