Infos

L’UE et l’UNRWA signent un accord à hauteur de 55,4 millions d’euros à Gaza

 L’UE et l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) ont signé aujourd’hui un accord de financement à hauteur de 55,4 millions d’euros en faveur du fonds général de l’UNRWA.

 
L’accord a été signé au centre de formation de Gaza dans les locaux de l’UNRWA par la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, et le commissaire général de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), Filippo Grandi.
 
La contribution de l’UE représente le plus important don unique à avoir été attribué au budget de base de l'UNRWA, lequel finance les activités courantes de l'Agence dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'aide humanitaire et des services sociaux, ainsi que dans l'amélioration des camps.La subvention permettra de financer ces services essentiels pour les réfugiés palestiniens de Gaza, de Cisjordanie, de Jordanie, de Syrie et du Liban.
 
Catherine Ashton s’est exprimée lors de la cérémonie de signature : « le soutien indéfectible de l’UE à l’UNRWA est un élément clé de la stratégie de l’UE pour apporter la paix et la stabilité dans la région. »Elle a déclaré que cette contribution de 55,4 millions d'euros illustrait l'engagement continu de l'UE à la cause des réfugiés palestiniens. Cette nouvelle enveloppe  alimentera le fonds général de l’UNRWA, l’instrument qui permet à l’organisation de continuer à fonctionner et d'assurer tous ses services essentiels.
 
Filippo Grandi a exprimé sa gratitude à l’UE pour son soutien :« J’aimerais que les citoyens de l’UE réalisent que, grâce à leur générosité, des enfants réfugiés iront à l’école, que la santé des familles et des communautés s’améliorera et que de nombreux Palestiniens extrêmement vulnérables seront moins démunis.L'impact concret de cette contribution est d’autant plus considérable qu’elle arrive à un moment où des millions d'habitants de la région réclament une vie meilleure et davantage d'opportunités. »
 
Catherine Ashton et Filippo Grandi ont également rencontré des animateurs de jeunesse au centre de formation de Gaza, une occasion unique d’échanger des opinions et de soulever des questions d'intérêt commun avec la jeunesse. Ils se sont ensuite entretenus avec des responsables de la société civile et du monde des affaires à l'Atfaluna Society for Deaf Children, une ONG palestinienne officielle de la ville de Gaza et bénéficiant du soutien l’UE.
 
L’UE est le premier fournisseur multilatéral d’aide internationale pour les réfugiés palestiniens.Pour la période 2000 à 2011, l’UE (participations des États membres non comprises) a soutenu l’Agence à hauteur de 1,2 milliard d'euros environ.Ce financement a contribué au développement humain des réfugiés palestiniens les plus démunis à Gaza, en Cisjordanie, au Liban et en Syrie. (ENPI Info Centre)
 
Pour en savoir plus
 
Communiqué de presse
 
ENPI Info Centre – L’UE renouvelle son assistance aux Palestiniens en soutenant les services publics essentiels et les réfugiés (19-12-11)
 
Site Internet de l’UNRWA
 
UE – Territoire palestinien occupé – coopération
 
ENPI Info Centre - page web sur leTerritoire palestinien occupé

INFOS
ETF : des jeunes Palestiniens donnent leur avis sur l’apprentissage et l’emploi
Certains emplois semblent être réservés majoritairement aux...
REPORTAGES
Un fichier national des adresses pour simplifier la justice
Presque partout dans le monde, la justice souffre de retards dans...
Le complexe solaire le plus grand d’Afrique
 Dans un espace désertique à perte de vue, l’Agence...
PUBLICATIONS
Projets en marche 3 : l’aspect humain de la coopération de l'UE avec son voisinage
Projets en marche est de retour pour sa 3éme édition : le...
Une nouvelle brochure sur l’IEV
Le Centre d’information a publié une brochure expliquant le nouvel...
LINKS