Infos

La BERD et le Fonds monétaire arabe renforcent leur coopération dans le Sud et l'Est de la Méditerranée

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et le Fonds monétaire arabe (FMA) se sont engagés à renforcer leur coopération afin de faire face efficacement aux exigences économiques des nouvelles démocraties arabes. 

 
Les deux organisations sont déjà membres du Partenariat de Deauville mis en place en 2011 pour soutenir les changements économiques et politiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.  Le protocole d'accord signé ce vendredi par les dirigeants de la BERD et du FMA fixe le cadre d'une coopération renforcée dans les pays de la région.
 
Le FMA soutient le processus de développement économique dans ses 22 pays membres. La BERD étend actuellement ses activités à la région du Sud et de l'Est de la Méditerranée, en concentrant son soutien sur l'Égypte, le Maroc, la Tunisie et la Jordanie.
 
Un communiqué de presse de la BERD explique que grâce au renforcement de leur coopération, les deux organisations seront en mesure de réaliser des synergies et de développer leurs compétences clés respectives et leurs avantages comparatifs par effet de levier.
 
La coopération entre le FMA et la BERD se concentrera en particulier sur la promotion des marchés financiers des pays d'intérêt commun de la région. Elle bénéficiera ainsi de la longue expérience du FMA dans ces pays et de l'expérience spécifique de la BERD en ce qui concerne les marchés financiers. 
 
Lors de la cérémonie scellant ce nouvel accord, Thomas Mirow, le président de la BERD, a déclaré :  «La BERD possède une expérience de longue date dans l'aide au développement des marchés financiers et du financement en monnaie locale, et elle entend faire profiter cette nouvelle région de son expertise. » C'est précisément car il s'agit pour la BERD d'une nouvelle région que nous estimons particulièrement important de coopérer avec le FMA, et de profiter ainsi de son expérience approfondie de la région.»
 
La coopération mettra l'accent sur l'échange d'informations, les missions conjointes, la rédaction commune de documents techniques et la coordination du dialogue politique en vue de mettre en place dans les pays d'intérêt commun de la région des marchés financiers en monnaie locale profonds, liquides et transparents.
 
La BERD a été créée en 1991, en réponse aux changements politiques et économiques majeurs qui se sont produits en Europe centrale et orientale à la suite de la chute du mur de Berlin. L'année dernière, au lendemain des événements du printemps arabe, la Banque a pris la décision d'étendre ses activités à la région du Sud de la Méditerranée. La BERD finance des projets, essentiellement dans le secteur privé, au service de la transition vers des économies de marché et des sociétés démocratiques et pluralistes. Elle est gérée par 61 pays, l'Union européenne et la Banque européenne d'investissement. (ENPI Info Centre)
 
Pour en savoir plus
 
Communiqué de presse
 
La BERD lance l'initiative «Transition to Transition», un cadre de soutien pour les pays du Sud et de l'Est de la Méditerranée (en anglais)
 
ENPI Info Centre – La BERD dégage 59 millions d'euros pour l'Égypte, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie   (14-12-11)
 
Fonds monétaire arabe – Site internet

INFOS
REPORTAGES
Le complexe solaire le plus grand d’Afrique
 Dans un espace désertique à perte de vue, l’Agence...
Un passeport pour l’export
La création et le développement de petites et moyennes...
PUBLICATIONS
Rapport annuel 2012 de la FEMIP
Selon le rapport annuel de la FEMIP, la Facilité...
Coopération régionale dans le voisinage européen
  Une brochure qui met l’accent sur les priorités de la...
Manuel sur le financement européen
Un manuel sur le « Financement européen pour le voisinage et...
LINKS