Infos

Les forces de sécurité euro-méditerranéennes discutent du défi du cyber terrorisme


Les représentants des services de sécurité des pays autour du Sud de la Méditerranée se sont réunis la semaine dernière à Madrid, afin de discuter des moyens de lutter contre la menace créée par le cyber terrorisme.

 
Le séminaire de formation a été organisé dans le cadre du projet Euromed Police III financé par l’UE. Il a accueilli 28 représentants venant d’Algérie, d'Égypte, de Jordanie, du Liban, du Maroc, de l'Autorité Palestinienne et de la Tunisie – tous issus des services de sécurité de leurs pays et professionnellement concernés par le sujet.
 
Les thèmes discutés ont permis :
- d’analyser la manière dont les groupes terroristes utilisent internet ou les réseaux sociaux, non seulement pour diffuser leur propagande et faire des recrutements, mais aussi pour vulgariser comment acheter des armes, fabriquer des explosifs, voire parfois de préparer de vraies attaques terroristes ;
- d’expliquer les techniques d’investigation susceptibles de détecter de telles activités, tout en étant en accord avec  les dispositions légales afin de respecter la règle de droit durant les arrestations ;
- de fournir tous les éléments utiles pour certains outils d'identification criminelle afin d’augmenter  l’efficacité de l’enquête ; et permettre ainsi de collecter  en termes de communication digitale, des preuves suffisamment convaincantes pour lancer des poursuites avec une forte probabilité de réussite.
 
L’objectif global du projet Euromed Police III est d’encourager la coopération policière entre les pays méridionaux partenaires de l'IEVP et les pays de l'UE d'une part, et entre les pays méridionaux partenaires de l'IEVP eux-mêmes d'autre part. Il vise particulièrement à combattre les principaux aspects de la criminalité organisée tels que: la lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue, la criminalité financière, la traite des êtres humains, la cybercriminalité, le  trafic d'armes, la contrebande et contrefaçon, les risques liés aux grands rassemblements, etc. L’autre objectif à long terme est de créer un réseau de police professionnelle pour une meilleure coopération et un échange de bonnes pratiques et d’expériences. (ENPI Info Centre)
 
Pour en savoir plus
 
Communiqué de presse
 
Euromed Police III – fiche et actualités
 
Euromed Police III - page internet
 

INFOS
Tunisie: Plus de 90 militants pour la démocratie rejoignent le FEDEM à Sfax et à Tunis
  Le Fonds européen pour la démocratie (FEDEM) soutenu par...
Le programme Sud II publie son premier bulletin d'information
Le programme conjoint de l’UE et le Conseil de l'Europe (CoE)...
REPORTAGES - Archives
Un espace juridique commun
Les menaces auxquelles nos sociétés doivent faire face ne...
Un fichier national des adresses pour simplifier la justice
Presque partout dans le monde, la justice souffre de retards dans...
PUBLICATIONS - Archives
LINKS