Infos

Développement durable d'entreprises dans les pays partenaires méditerranéens : un rapport identifie les tendances clés et émet des recommandations

Une étude sur le développement durable d'entreprises dans les pays partenaires méditerranéens a été publiée. Elle identifie, décrit et analyse les mesures politiques et les bonnes pratiques de ces pays.

 
Ce rapport de 445 pages, rédigé pour la DG Entreprises et industrie, donne un aperçu complet des progrès réalisés par chaque pays et par la région dans son ensemble, conformément au « Small Business Act » (SBA) pour l'Europe de l'Union européenne, et en particulier à son principe visant à permettre aux PME de transformer les défis environnementaux en opportunités.
 
Le rapport indique que les deux mesures politiques les plus répandues pour soutenir le développement durable d'entreprises concernent l'accès aux sources de financement et le développement des compétences, des conditions sous-jacentes favorables au développement durable d'entreprises. « La clé pour générer une durabilité à long terme consistera à créer des “changements de système” dans la région, et ces deux mesures sont deux des instruments les plus puissants », expliquent les auteurs.
 
Le rapport émet la série de recommandations suivante, sur la base de ses découvertes :
- Combler les lacunes – plusieurs exemples de possibilités de diffusion d'instruments confirmés, d'instruments basés sur le  marché et, en particulier, de mesures de soutien de la demande
- Se concentrer sur les nouveaux produits et services – quelques exemples de mesures de soutien au développement de produits ou aux nouveaux modèles d'entreprise ont été identifiés lors des recherches sur le terrain. Ce point est lié aux niveaux relativement bas d'innovation et de compétitivité.
- Passer d'approches ad hoc à des mesures globales – établir des liens et générer des effets cumulatifs
- Soutenir le changement de système – se baser sur des exemples régionaux de renforcement de la durabilité d'entreprise à travers l'innovation ou l'amélioration des systèmes règlementaire, légal et financier.
- Développer des partenariats – créer des opportunités de collaboration avec l'Europe dans la recherche ou d'autres formes de partenariats public-privé dans des domaines d'utilisation efficace des ressources
- Sensibiliser – renforcer les réseaux et intermédiaires pour atteindre plus d'entreprises et communiquer avec le public
- Être axé sur les résultats – manque cruel d'apprentissage politique dû à des évaluations insuffisantes et à une mise en œuvre trop faible
- Faire du développement des compétences une priorité – nécessaire pour promouvoir l'entreprenariat, mais aussi pour préparer la main d'œuvre à adopter les nouvelles technologies et migrer vers les nouvelles entreprises
- Profiter des systèmes existants au lieu d'élaborer de nouvelles mesures – inciter les industries et agences à devenir plus durables plutôt que se concentrer sur les nouvelles industries ou agences
 
Les pays couverts par le rapport sont l'Algérie, l'Égypte, Israël, la Jordanie, le Liban, le Maroc, l'Autorité palestinienne, la Syrie et la Tunisie. (EU Neighbourhood Info)
 
Pour en savoir plus
 
Rapport 2012 sur le développement durable d'entreprises dans les pays partenaires méditerranéens – rapport complet ; synthèse
 
DG Entreprises et industrie – Relations UE-Méditerranée