Infos

La politique migratoire influe sur le commerce, affirme la dernière étude du Femise

L’immigration offre de nombreux bénéfices à la fois pour les pays d’origine et les pays de destination, déclare l’étude publiée par le Forum Euroméditerranéen des Instituts de Sciences Economiques (FEMISE), financé par l'UE, intitulée «L’effet de création d’échanges des immigrants : Une caractérisation des opportunités socio-économiques découlant du lien entre les flux d’échanges de biens et de personnes dans les pays méditerranéens».
 
Selon le communiqué de presse du Femise, l’étude démontre qu’au-delà des bénéfices sur le marché du travail, l’immigration présente de nombreux avantages et pas seulement sur l’emploi.
 
« Les migrants peuvent générer des aspects positifs sur le commerce bilatéral entre le pays d’accueil et de destination des migrants. Une hausse de 10 % de la population immigrée génère des effets de création d’échange de l’ordre de 2 à 5 % pour les pays méditerranéens et jusqu’à 6 % pour les pays les plus distants tels que l’Asie », souligne le Femise en faisant remarquer qu’il est logique qu’un migrant cherche à consommer des produits issus de son pays d’origine.
 
Les chercheurs se sont attachés à explorer la relation entre migration et commerce pour les cas du Portugal, de l’Italie et de l’Espagne. Au cours de la dernière décennie, ces trois pays ont accueilli 10 millions de migrants en provenance du Maroc, d’Algérie et de Tunisie. Un phénomène migratoire aux incidences notables sur les flux financiers vers le pays d’origine, les investissements directs étrangers et les échanges. Le niveau d’éducation, le revenu, la conjoncture économique du pays de destination expliquent entre autres les transferts vers les pays d’origine.
 
Le document démontre ainsi que plus la distance entre le pays d’accueil et le pays d’origine est importante, plus les relations commerciales sont riches. Ancienne, l’immigration des pays d’Afrique du Nord présente néanmoins des perspectives de développement pour de nouveaux flux d’échanges pour les produits manufacturés et certains produits primaires.
 
La relation entre commerce et migration illustrée dans le cas franco-égyptien démontre que l’accroissement du nombre d’immigrants égyptiens de 10% génère une hausse des échanges de 2 à 5 %. L’augmentation du commerce reste malgré tout contrastée selon les produits.
 
Ces résultats revêtent une importance capitale dans le cadre des politiques méditerranéennes en soulignant le rôle des migrants dans l’économie ce qui n’était pas le cas par le passé. Dans ce contexte, le Femise préconise l’instauration de vraies politiques migratoires nationales et européenne génératrices d’échanges commerciaux et insiste sur le rôle fondamental de l’éducation sur les flux de migrants.
 
Le FEMISE est un projet financé par l’UE qui entend contribuer au renforcement du dialogue sur les questions économiques et financières du partenariat euro-méditerranéen, dans le cadre de la politique européenne de voisinage et de l’Union pour la Méditerranée. Plus spécifiquement, le projet cherche à améliorer la connaissance des enjeux prioritaires dans les domaines économiques et sociaux et de leurs répercussions sur leurs partenaires méditerranéens dans le cadre de la mise en œuvre des accords d'association et des plans d'action avec l'UE. (EU Neighbourhood Info)
 
Pour en savoir plus
 
Communiqué de presse
 
Télécharger l’étude
 
Résumé de l’étude
 
FEMISE – fiche et actualités
 
FEMISE – Site internet
 
 
 

INFOS
Pages pays et pages thématiques sur le Centre d’information : comme des mini-portails !
Vous recherchez des informations sur les relations entre l'UE et l'un de ses...
Algérie: Nouveaux jumelages dans le secteur de l’énergie, de la sécurité routière et des finances
Trois nouveaux appels à proposition de fiches de jumelage viennent...
Dossier de presse Appui budgétaire – Soutenir les réformes, promouvoir le changement
L'appui budgétaire est l'une des formes les plus importantes de...
REPORTAGES
Un passeport pour l’export
La création et le développement de petites et moyennes...
Vignobles, artisanat et agro-tourisme dans les collines bibliques d’Israël
Le nombre de personnes employées dans l’agriculture traditionnelle...
Monter mon entreprise ? C'est possible !
Le pourcentage de femmes dans l'ensemble de la main-d'œuvre palestinienne...
PUBLICATIONS
Rapport annuel 2012 de la FEMIP
Selon le rapport annuel de la FEMIP, la Facilité...
Coopération régionale dans le voisinage européen
  Une brochure qui met l’accent sur les priorités de la...
Manuel sur le financement européen
Un manuel sur le « Financement européen pour le voisinage et...
LINKS