GNSS II - Coopération dans le domaine de la navigation par satellite

Ce projet travaille à l’introduction opérationnelle de services de GNSS dans les pays partenaires méditerranéens

Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Territoires palestiniens occupés, Syrie, Tunisie, Turquie

Délais: 2010-2013

Budget: €4.5 millions

 

Objectifs
 
Ce projet vise à mettre en œuvre des actions en vue de l'implantation d'un système mondial de navigation par satellite (GNSS) durable dans la région euro-méditerranéenne. Il s’inscrit à la suite des travaux préparatoires réalisés au cours de la première phase du projet GNSS.
 
Plus précisément, le projet entend développer un cadre institutionnel, réglementaire et de services adapté à la mise en œuvre des services de GNSS dans le domaine de l’aviation et du transport maritime, l’objectif étant de réaliser l'interconnexion avec l’infrastructure européenne à un niveau équivalent du point de vue des normes de sécurité.
 
Concrètement ?
 
Le projet définit et met en œuvre des projets de démonstration et de développement d'applications sur la base des résultats du premier projet Euromed GNSS. Il ouvre la voie à une utilisation concrète du GNSS dans des domaines critiques sur le plan de la sécurité, comme l’aviation et le secteur maritime. Le projet soutient ainsi la mise en œuvre des mesures au titre du Plan d’action régional pour les transports (PART) axées sur la coopération dans le domaine des services de GNSS. À cette fin, le projet soutient également les travaux du groupe de travail GNSS du Forum euro-méditerranéen des transports.
 

 

Il propose également un plan détaillé pour la mise en place du plan institutionnel et réglementaire qui pourrait s’avérer nécessaire pour soutenir l'implémentation du GNSS dans la région euro-méditerranéenne. En outre, il obtient, installe et valide les composantes nécessaires à la modernisation du signal GNSS pour rendre possible l'interconnexion avec les systèmes européens.

Actions en bref

 

  • Organisation d’une formation sur mesure afin d'améliorer la sensibilisation au niveau régional et de mettre en évidence les nouvelles applications GNSS adaptées aux besoins spécifiques des pays partenaires.
  • Développement d’une aide d’encouragement pour l'introduction d'applications de sécurité critiques, y compris un guide pour les autorités nationales et les fournisseurs de services.
  • Développement d’initiatives pour l’harmonisation des règles de sécurité des services de GNSS.
  • Mise en place d’une coopération régionale améliorée sur les questions en rapport avec les services de GNSS, y compris de meilleurs liens avec les opérateurs européens de services de GNSS et les fournisseurs de services.
  • Extension à la région, du réseau transeuropéen de navigation et de positionnement et mise en place de l’interconnexion GNSS pour respecter les normes de sécurité européennes.

 

 

http://www.euromedtransport.org/Fr/home_sat.php#?

La coopération de l’UE avec la Syrie est actuellement suspendue en raison de la situation politique dans le pays. Cependant, étant donné que la Syrie participe en principe à la coopération au titre de l'IEVP, les activités peuvent être reprises dès que la situation s'améliore.

http://www.consilium.europa.eu/uedocs/cms_data/docs/pressdata/EN/foraff/122168.pdf
INFOS
REPORTAGES
Une nouvelle vision du transport de marchandises
  Imaginez que l’on puisse débarrasser le réseau...
Les personnes derrière les projets : entretien avec Richard Weber - FIV
 Combiner prêts et subventions pour financer les investissements en...
PUBLICATIONS
Coopération régionale dans le voisinage européen
  Une brochure qui met l’accent sur les priorités de la...
Manuel sur le financement européen
Un manuel sur le « Financement européen pour le voisinage et...
Le glossaire du voisinage sud
Le glossaire du vocabulaire communément utilisé dans les...
LINKS