News

L’UE aide les Forces de sécurité intérieure à renforcer l’État de droit au Liban

Des unités mobiles des Forces libanaises de sécurité intérieure ont effectué un exercice de simulation sur les nouvelles tactiques et techniques de maintien de l’ordre et l’utilisation des nouveaux équipements fournis par l'Union européenne.  

Un communiqué de presse de la délégation de l’UE à Beyrouth indique que ces activités s’inscrivent dans le cadre du projet SAROL (Security and Rule of Law - Sécurité et État de droit), financé à hauteur de 4 millions d’euros et mis en œuvre de 2009 à 2011. Ces exercices de simulation ont été suivis par la remise de certificats aux officiers ayant bénéficié d’une formation technique spécialisée et de la fourniture du matériel moderne de communication et de formation de l’UE.
 
Le directeur général des Forces de sécurité intérieure, le brigadier-général Ashraf Rifi, et l’Ambassadeur Patrick Laurent, chef de la Délégation de l’UE ont assisté à ces exercices en présence de hauts représentants des Forces de sécurité intérieure et d’ambassades d’États membres de l’UE qui soutiennent ce projet.
 
Patrick Laurent, le chef de la délégation de l’Union européenne a déclaré : « Une gestion démocratique de l’ordre public dans des scénarios complexes, non-violente et respectueuse des droits des citoyens constitue, au même titre que le respect des procédures légales dans les enquêtes judiciaires, une condition préalable essentielle pour le respect de l'État de droit.Il s’agit en même temps d’un défi permanent pour le renforcement d'une image positive et de la légitimité des Forces de sécurité intérieure auprès de la population libanaise, un effort que l'Union européenne soutient résolument. »
 
L’aide de l’UE aux Forces de sécurité intérieure s’inscrit dans le cadre du Plan d’action UE-Liban approuvé par le gouvernement libanais et l’Union européenne et adopté en 2007. Ce plan entend professionnaliser ces forces pour en faire une force de police légitime, respectée par tous les citoyens libanais.Le soutien de l’UE met donc l’accent sur l'amélioration de la capacité de formation des forces, notamment dans le domaine des enquêtes criminelles, par le biais de l'assistance technique, de la fourniture de matériel et de l'organisation de formations. L'objectif est de promouvoir la création du Centre de formation pratique de la police judiciaire qui devrait voir le jour en 2011, à Aaramoun. (ENPI Info Centre)
Communiqué de presse
 
Délégation de l’UE au Liban - site Internet
 
ENPI Info Centre – Page Internet sur le Liban

NEWS
Video: Seven years of ENPI activities and the changes they brought
Building a bridge between Europe and its neighbours to create an area of...
EU promotes participatory democracy in Lebanon
An EU-funded programme to encourage the participation of Lebanese citizens in...
Faces of the Neighbourhood – an Info Centre photo exhibition, opening next week
Under the patronage of the Italian Presidency of the Council of the European...
FEATURES
A national database of addresses for more efficient justice
Justice suffers from delays in the execution of judgements handed out by the...
Civil society leading the way towards democracy
 Between June 2011 and June 2012 the EU donated nearly €6,500,000...
PUBLICATIONS
Regional Cooperation in the EU Neighbourhood
  A brochure highlighting the key priorities of regional cooperation in...
Projects in Action: the human face of EU Neigbourhood cooperation
Projects in Action, a magazine produced by the EU Neighbourhood Info Centre is...
EU funding Handbook
A handbook on “European Union Funding for the Neighbourhood and...
LINKS