We Gov! - Favoriser la participation des organisations de la société civile de la région MENA à l’élaboration des politiques

We Gov! logo

Durée du projet

2015-2018

Budget

1,1 millions d'euros
We Gov! project training
We Gov! project training

Brève description

Le projet vise à renforcer la participation des organisations de la société civile (OSC) aux processus politiques de réforme et à la création d’un programme de développement post-2015 dans quatre pays qui affichent de faibles résultats en termes d’indicateurs de gouvernance, et en particulier pour les indicateurs, « voix », « responsabilité » et « efficacité gouvernementale ».

Pays bénéficiaires: Jordanie, Libye, Palestine, Tunisie

Objectifs

Les principaux objectifs du projet sont:

  • La construction d’un environnement favorable pour une croissance inclusive, démocratique et durable en Tunisie, Libye, Jordanie et Palestine en soutenant l’implication des OSC.
  • Le renforcement du rôle des OSC en tant que défenseurs dans le programme des réformes et le processus politique grâce à l’amélioration des mécanismes de gouvernance, au renforcement des capacités et à l’élaboration de réseaux et d’alliances entre les OSC et d’autres parties prenantes (y compris dans le privé) et opérant au niveau local et régional.

Activités en bref

Le projet se concentre sur trois principaux domaines d’activité :

- renforcement des capacités : l’activité de base consiste en un programme de formations nationales sur la bonne gouvernance, l’élaboration des politiques, le suivi et l’évaluation des politiques publiques, la défense d’intérêts et le lobbying, ainsi que la gestion du cycle de projet, qui sera mis en œuvre dans les pays partenaires ;

- bonnes pratiques en matière de gouvernance et de responsabilité : l’action principale consiste en un appel à propositions pour de petits projets pilotes mis en œuvre par les OSC dans leurs pays respectifs. Leurs initiatives aborderont différentes questions en fonction des différents contextes de gouvernance des quatre pays cibles ;

- réseau, bonnes pratiques et partage de connaissances : cet objectif sera atteint par l’organisation de deux séminaires internationaux, en 2017-2018, visant à promouvoir la compréhension mutuelle et l’échange de bonnes pratiques et d’expériences entre les OSC au niveau régional.

Partenaires locaux : ACCUN (Tunisie), FAL Organisation pour le développement humain, pour la défense de la liberté de pensée et créativité (Libye), Human Appeal International (Palestine), MA’AN Development Centre (Palestine), Amman Centre for Human Rights Studies (Jordanie)

Imprimer en pdf